ENSEMBLE FORUM 28

ENSEMBLE FORUM 28

ACCUEIL POLITIQUE/CITOYENNETÉ SOCIAL/LUTTES ÉCOLOGIE SOLIDARITÉS MONDE RÉTROVISEUR ENSEMBLE! AILLEURS SUR LES SITES CULTURE(S) AGENDA

CULTURES

12ème SOIRÉE DES SANS-PAPIERS

à l’initiative du Collectif pour la Régularisation des Sans-Papiers 28, du groupe Amnesty International Chartres, du Planning Familial 28 et de Action des Chrétiens contre la torture (ACAT)

CHARTRES    10 mai    2016    à    20 h.

« L’Homme qui répare les femmes »

Un documentaire de Thierry Michel

Résumé du film :  

     L'Homme qui répare les femmes suit l’histoire et le combat du docteur Mukwege, tant au Congo que lors de ses déplacements internationaux. En s’installant dans son quotidien et dans celui de quelques-unes de ses patientes à l’hôpital de Panzi, en l’accompagnant aussi lors de déplacements en Europe ou aux Etats-Unis, où il est régulièrement invité à parler de la situation des femmes du Kivu, ce film révèle comment et combien cet homme fait bouger les choses et donne espoir à la société congolaise.


Après la projection, échange avec


Jacques Lansac,

Président du Fonds pour la Santé des Femmes

Quelques avis sur le film


 

Le Journal du Dimanche

par Danielle Attali


« Un doc militant, qui met ces événements en perspective, en tous points remarquable, et porté par un élan vital qu’il est urgent de partager. »



Positif

par Eithne O'Neill


« Miracle ! le tableau brossé des femmes congolaises (...) témoigne de leur joie de vivre et de leur courage inné. »


La Croix

par Marie Soyeux


« La caméra, toute proche ou à distance respectueuse, les soutient en refusant de se détourner, en hantant les procès, en cherchant des réponses. »


Critikat.com

par Anna Leysens


« Rattrapé par la force de son sujet et du combat du docteur Mukwege, le film réussit finalement à atteindre ce qui semble être son but : toucher et alerter (...). »


Télérama

par Marie Cailletet


« Dans ce film sublimé par la photogénie du pays, la reporter du journal belge "Le Soir" Colette Braeckman et l'indomptable « cauchemar » des autorités du Congo, Thierry Michel, saisissent la métamorphose de Denis Mukwege. »