Photo de la mise en scène de 2010

Prométhée 2071
de Jacques Kraemer
librement inspiré d’Eschyle


Jeudi 10 décembre à 18 h 30


à la librairie l'Esperluète à Chartres


Lecture par Thomas Gaubiac, Aline Karnauch, Jacques Kraemer et Sophie Neveu


à l'occasion de la COP21


Entrée libre.

Réservation vivement souhaitée : 06.77.82.80.75


CULTURES

Pour s’être rebellé contre Zeus en donnant le feu aux hommes, Prométhée est cloué sur un rocher dans le Caucase depuis des millénaires. L’aigle de Zeus dévore le foie du Titan. Tel est le mythe dont Eschyle fit sa tragédie. Dans mon spectacle, on verra Prométhée projeté dans un proche avenir, en 71 de ce siècle. Il a été transféré dans un réduit théâtral nommé Kleinaber.
Aveugle et paralysé, il «voit» disparaître les derniers «sapiens» que l’Olympien a l’intention de remplacer par une autre espèce d’hominidés, les Magnonsses, plus dociles.
Lui apparaissent successivement:
Océe, la fille océane, éplorée, remontée du fond des flots pour apporter une consolation aux malheurs que subit Prométhée; puis Io, la femme en cours de mutation animale, poursuivie parles assiduités «violeuses» des agents de Zeus; et enfin Hermès, l’émissaire officiel venu lancer à Prométhée un ultimatum.
Acceptera-t-il de se soumettre? Que deviendra l’espèce sapience à laquelle il a lié son destin?
Mise en garde, prémonition, catharsis…?
Le mythe est ici «travaillé» par la sensibilité de notre époque, légitimement angoissée par l’avenir de notre espèce et de notre planète.

Jacques Kraemer


ENSEMBLE FORUM 28

ENSEMBLE FORUM 28

ACCUEIL POLITIQUE/CITOYENNETÉ SOCIAL/LUTTES ÉCOLOGIE SOLIDARITÉS MONDE RÉTROVISEUR ENSEMBLE! AILLEURS SUR LES SITES CULTURE(S) AGENDA