9.70

A Nogent-le Rotrou le film est présenté à l’Arsenal le 27 novembre  à 20h30 et sera suivi d’un débat dans le cadre du Festival de films documentaires «Alimenterre 2015 »


L'AMAP des Trois-Vallées invite à une rencontre autour des enjeux pour l'agriculture, les paysans et l'alimentation des politiques libres-échangistes que les multinationales veulent déployer dans le cadre des traités commerciaux comme le TAFTA (Grand Marché Transatlantique).

Dans le cadre du festival ALIMENTERRE, le débat s'engagera à partir du documentaire bolivien "9.70" (voir ci-dessous) et avec la participation de Emmanuel AZE en charge du dossier libre-échange à la Confédération paysanne.


Une production Clementina Films - 42'
Film réalisé par Victoria SOLANO en 2013


Le film «9.70», du nom d’une loi qui interdit aux agriculteurs d’utiliser une partie de leur récolte comme semence, met la Colombie en émoi. 

En 2011, l’Institut Colombien de l’Agriculture et de l’Elevage (ICA) est arrivé dans le village de Campoalegre, situé au sud de la Colombie, pour saisir puis détruire 70 tonnes de riz avec l’aide de la police. Les semences sont considérées comme illégales. En effet, depuis 2010, existe la loi dite Résolution 9.70, qui régule l’utilisation des semences en Colombie selon le concept de propriété intellectuelle, dans le cadre de la promulgation d’une nouvelle série de normes et de lois imposées par l’entrée en vigueur du Traité de Libre-Echange avec les Etats-Unis. Il est interdit notamment aux agriculteurs de conserver une partie de leur récolte pour l’utiliser comme semence, si ce n’est pour leur propre consommation. Ils doivent obligatoirement acheter des graines «certifiées» ou «sélectionnées», produites par des entreprises contrôlées par l’ICA.



ECOLOGIE

ENSEMBLE FORUM 28

ACCUEIL POLITIQUE/CITOYENNETÉ SOCIAL/LUTTES ÉCOLOGIE SOLIDARITÉS MONDE RÉTROVISEUR ENSEMBLE! AILLEURS SUR LES SITES CULTURE(S) AGENDA