ENSEMBLE FORUM 28

ENSEMBLE FORUM 28

ACCUEIL POLITIQUE/CITOYENNETÉ SOCIAL/LUTTES ÉCOLOGIE SOLIDARITÉS MONDE RÉTROVISEUR POINTS DE VUE ENSEMBLE! AILLEURS SUR LES SITES CULTURE(S) AGENDA

SOLIDARITÉS

ATD QUART MONDE à Unverre : solidarité, culture et chansons

La culture sous toutes ses formes


     ATD Quart Monde  fait, depuis 1998, à Nogent-le-Rotrou, un énorme travail  qui permet aux plus démunis de sortir de l’isolement, de ne pas perdre le goût de l’échange, de reprendre confiance par une participation active et responsable. Chacun apporte au groupe ses propres connaissances, sa richesse personnelle, et participe à l’élaboration des projets. Le collectif permet aussi de faire entendre aux élus et aux responsables politiques nationaux les attentes et propositions qui permettent aux plus pauvres de notre pays de faire respecter leurs droits2. Des délégués participent régulièrement aux  réunions d’étude organisées au niveau régional ou national.


     Le comité nogentais  organise aussi chaque année,  dans le quartier des Gauchetières, un Festival des Arts et des Savoirs, et propose aux enfants une bibliothèque de rue, chaque mercredi,  sur la pelouse de la rue Léon Blum, de 15h30 à 16h30.


  










Un App’Art pour décor


     Depuis 2010, ATD Quart Monde et l’association Passages mènent un projet de spectacles en appartements, nommé  App’Art. Il s’agit de rendre l’art accessible à tous, d’établir des relations entre les gens du quartier et les artistes, de valoriser les lieux de vie des habitants. Et ils en sont heureux et fiers. Il y a eu des spectacles de contes, d’ombres et d’objets, d’autres faisant la part belle à la chanson, et même à la musique ‘bricolée’, du théâtre de marionnettes, des lectures.


      Dimanche 16 octobre à Unverre, commune du Perche, les associations ATD Quart Monde1 e t Autrement ont co-organisé une journée familiale à la campagne dédiée à la rencontre et à la culture, à la veille de la Journée mondiale du Refus de la Misère.


      Dans la cour ensoleillée de la Mairie, après un repas partagé,  les participants et leurs invités ont d’abord échangé sur la précarité et la pauvreté. Franck Lenfant a rappelé l’engagement de Joseph Wrézinski  (le fondateur de l’association en 1957), enfant  de parents immigrés dans les années 20 qui avait lui-même connu la grande pauvreté. Devenu prêtre, il découvrit le camp des 252 familles sans logis de Noisy-le-Grand  et décida de consacrer sa vie à la lutte contre les discriminations, pour les droits fondamentaux des êtres humains. L’association ATD Quart Monde travaille sans cesse pour obtenir des lois favorables aux plus démunis en faisant connaître leurs attentes et propositions**.  


         Claudine Jarlier, présidente de l’association, a présenté le thème de la journée «  Cultivons nos liens, partageons les cultures » qui permet de  partager des pratiques artistiques en respectant l’identité culturelle de chacun. Cette journée prend  place parmi de nombreuses autres activités que l’association organise pour développer une culture de la rencontre et du  vivre-ensemble, ancrée dans le respect de la dignité de chacun.



          Les jeunes et les adultes ont pu participer à plusieurs jeux organisés avec l’aide éclairée de Sabine Rosnay qui anime régulièrement des ateliers pour ATD Quart Monde. Sous le soleil estival, le jeu des chaises musicales a réjoui les participants et le public. Il faut préciser que la règle du jeu se voulait inclusive : comme cela est souhaitable dans la société, il fallait accepter que chacun ait droit à une place, malgré la suppression d’une chaise à chaque tour. Charge à ceux et celles qui ont trouvé un siège d’accueillir, sur leurs genoux ou d’une manière plus inventive- et de plus en plus risquée !- la personne qui en est privée. Puis ce fut un moment d’écriture poétique collective, "1,2,3… poème!"  A partir d’une simple amorce empruntée à un poète, les idées fusèrent, pour aboutir à des productions collectives. Rêve de bonheur, appel au respect, espoir dans un avenir solidaire, amour de la nature et refus de la guerre ont traduit les aspirations partagées par les participants de tous âges, sans oublier les traits d’humour.


          Enfin, on écouta le groupe Les Têtes de Piafs ( trois musiciens et un chanteur) et leurs  excellents textes, tendres ou  impertinents, pour la plupart signés par le chanteur compositeur Alain Marquiset,  accompagné par l’accordéon et la voix de Garance Duarte. Succès assuré !


        Un bel  après-midi qui a conforté la volonté de poursuivre l’action commune pour un monde plus  juste.

_______


1. Agir tous pour la Dignité - Quart Monde

2. ATD a milité pour la création du RMI et de la Couverture maladie Universelle (CMU).  Elle a obtenu, avec six autres associations, que la loi sur le Droit au Logement opposable (DALO) soit promulguée et, cette année,  la reconnaissance de la « discrimination pour précarité sociale », vingt et unième critère de discrimination.


    Pour la jeune association « Autrement » installée à Unverre, Danièle Sené, qui en est la présidente, a présenté  les activités visant le mieux vivre ensemble en milieu rural. L’association met en œuvre  des initiatives à caractère social ou culturel : ateliers divers, animations « nature », sorties et événements culturels.  Elle  souhaite aménager un hébergement social pour personnes en souffrance.  Les adhérents sont persuadés qu’en cultivant la considération, la solidarité, l’égalité, « il est possible de vivre ensemble ‘autrement’ ».


     Danielle Sené a fourni aussi des  informations  sur  le rôle de Médecins du Monde qui a donné lieu à une discussion sur les difficultés d’accès aux soins pour les plus pauvres et les préjugés qui  les maintiennent dans l’exclusion.  Thème développé dans une exposition d’affiches  d’ATD qui  dénonce plusieurs de ces préjugés :


Jeu des chaises musicales : comment faire pour que personne ne soit exclu ?