Malgré la division aux législatives Déclaration Ensemble!28

ENSEMBLE FORUM 28

ENSEMBLE FORUM 28

ACCUEIL POLITIQUE/CITOYENNETÉ SOCIAL/LUTTES ÉCOLOGIE SOLIDARITÉS MONDE RÉTROVISEUR POINTS DE VUE ENSEMBLE! AILLEURS SUR LES SITES CULTURE(S) AGENDA

ENSEMBLE !

Malgré la division aux législatives, résistons et construisons ensemble une gauche debout,

dans sa diversité !



Les résultats de l'élection présidentielle ont confirmé nos craintes, entre la victoire du néolibéralisme décomplexé de Macron et la progression du néofascisme incarné par Marine Le Pen.


Pour autant, les 19,6 % des voix pour J-L Mélenchon ont aussi montré à quel point il existait encore un espace pour une gauche porteuse de transformation sociale, écologique, démocratique en rupture avec le système dominant.


J-L Mélenchon n’a pu dépasser les 7 millions de voix qu’en raison de la diversité des forces et des citoyens qui ont soutenu sa candidature et son programme.


Les législatives vont être déterminantes pour ne pas donner une majorité au libéral Macron et à son premier ministre de droite : rassemblés, les électeurs et électrices de J-L Mélenchon et les forces de la vraie gauche, sur la base d'un programme en rupture avec le social-libéralisme, auraient pu avoir de très nombreux députés ; divisés (quand plusieurs candidats sont en concurrence), le risque d'absence au deuxième tour est fort dans un nombre conséquent de circonscriptions.


Nous regrettons que, nationalement, l'unité n'ait pu se réaliser pour les législatives entre les forces ayant fait la campagne de J-L Mélenchon. Dans plusieurs circonscriptions, toutefois, des accords unitaires locaux ont pu être passés et sur certaines circonscriptions il y a même eu un élargissement de l'arc de force pour porter un programme de rupture comme c'est le cas de la candidature de François Ruffin (réalisateur du film « Merci Patron ») en Picardie.


Dans notre département, Ensemble !28 n'a eu de cesse de rechercher l'unité en participant à deux réunions départementales malheureusement sans suites, et en s’adressant solennellement à plusieurs reprises aux groupes de la France Insoumise d’Eure-et-Loir et au PCF28 tout en faisant connaître ses démarches à tous les citoyens intéressés, par courriels et par l’intermédiaire de son site internet ensemble.forum28.net. Nous avons dit et répété qu’un accord départemental entre FI, PCF, et Ensemble! permettrait à chaque composante de présenter des candidat.e.s ou suppléant.e.s et de dynamiser la campagne dans toutes les circonscriptions.


Malheureusement, la France Insoumise n’a pas répondu aux ouvertures faites par le PCF28 quand celui-ci a retiré son candidat à Dreux et n’en a pas investi sur Nogent-le-Rotrou / Lucé. Finalement, leurs candidat.e.s seront en concurrence sur Chartres et Châteaudun.


Dans cette situation de division, Ensemble!28 n’a pas souhaité présenter de candidat.e ou de suppléant.e, ni choisir en lançant un appel pour l’un.e ou l’autre des candidat.e.s. déclaré.e.s.


Dès après les législatives, toutes les composantes de la gauche anti-austéritaire devront se retrouver en recherchant les convergences et actions communes avec les collectifs et les syndicats qui le souhaitent. D’abord pour construire des mobilisations capables de s'opposer à la politique de régression sociale que va mener le gouvernement de droite de Macron. Ensuite pour réfléchir aux meilleures formes d’une union durable ancrée sur des objectifs partagés. Ensemble!28 est disponible pour ce projet d’une gauche debout !



Chartres, le 25 mai 2017


Pour télécharger la déclaration, cliquer ICI